La société AURAPACIFICA, domiciliée en Nouvelle-Calédonie, est née de la collaboration d’un scientifique Thomas Crossay, docteur en microbiologie des sols travaillant plus particulièrement sur les associations Plantes / Champignons Mycorhiziens à Arbuscules (CMA) et d’un entrepreneur Patrice Kolacinski.

L’association et la complémentarité de ces deux fondateurs a permis de créer un laboratoire privé d’études sur les CMA aboutissant à l’élaboration d’un process de production fiable de CMA.

Le laboratoire AURAPACIFICA a pour vocation l’identification et l’étude de CMA, l’élaboration de mise en culture de CMA avec des méthodes respectueuses de l’environnement destinées à terme à la commercialisation de ces inocula mycorhiziens.

Notre spécialité et originalité consiste en la conception de solutions applicables dans des contextes de restauration écologique et revégétalisation sur sols dégradés ou pollués, d’environnement climatique aride (réduction du stress abiotique) ou d’environnement en présence de pathogènes (réduction du stress biotique).

Certaines de nos solutions sont néanmoins applicables pour la culture de plantes agronomiques à haut potentiel (cosmétique, médicinale) ou tous types de plantations (fruitiers, plantes d’intérieur, bonzaï, etc…).

Notre laboratoire propose donc à la commercialisation des solutions mycorhiziennes de haute qualité pour des applications concrètes améliorant la santé et la croissance des plantes.

Nos produits 100% naturels et biologiques permettent :

  • de pallier à l’utilisation d’intrants chimiques donc de se passer de produits chimiques ou engrais nocifs pour l’environnement et les plantes en conférant une plus grande résistance aux stress biotiques et abiotiques des plantes,
  • de favoriser la croissance d’une plante dans un milieu aride ou de limiter l’apport d’eau,
  • de favoriser la croissance d’une plante dans une terre peu fertile ou polluée,
  • d’augmenter la germination, la croissance et le rendement en se passant d’engrais chimiques,
  • d’augmenter le taux de réintroduction avec succès en passant d’une pépinière au milieu naturel,
  • d’augmenter la capacité des plantes à accéder aux ressources nutritives naturelles du sol via les CMA. Grâce aux mycorhizes, l’accès aux nutriments présents dans le sol pour une plante est multiplié par 1 000, exponentiel et à vie,
  • d’augmenter le goût et la qualité des plantes ou fruits, fleurs, produits dérivés (huiles essentielles),
  • d’augmenter le rendement donc le bénéfice pour les utilisateurs de nos solutions,
  • de revitaliser les sols pollués ou pauvres en leur redonnant vie et en améliorant leurs structures grâce à la glomaline produite par les CMA,
  • d’augmenter la captation du CO2 dans le sol. En effet, une plante mycorhizée capte beaucoup plus de CO2 dans l’atmosphère qu’une plante non mychorizée grâce à la symbiose CMA/Plante. Les CMA captent environ 20% du carbone issue de la photosynthèse donc du CO2 via leurs plantes hôtes pour pouvoir vivre, autrement dit une plante mycorhizée capte environ 20% de CO2 en plus par rapport à une plante non mycorhizée.

Nous proposons une solution adaptée pour des sols pollués ou dégradés. Cette solution spécifique « sol ultra mafique » composée d’un cocktail de différentes souches de CMA garantit une reprise proche de 100% des plantes introduites en milieu naturel bénéficiant initialement de notre solution. La biomasse est environ multipliée par 18 lors des premiers mois de culture sur une plante adaptée aux sols ultramafiques (Metrosideros laurifolia). La biomasse est également multipliée par 4 sur une plante d’intérêt agronomique (sorgho) poussant sur un sol ultramafique (tests scientifiques approuvés).

La Mycorhize est la solution d’avenir pour faire croître plantes, arbres en se passant d’engrais et pesticides chimiques et redonner vie aux sols, ceci étant confirmé par de très nombreux tests indépendants :

Taux de réussite international des mycorhizes

Basé sur 164 essais indépendants sur 43 familles de plantes de 2001 à 2015

Les rendements ont augmenté de 86%,
La valeur nutritive a augmenté de 92%,
La biomasse totale a augmenté de 81%,
La biomasse des racines a augmenté de 74%.
(1Berruti et al. 2015, Frontiers in Microbiology, 6: 1559)

AURAPACIFICA propose donc des applications concrètes pour nos utilisateurs. Nos solutions sont respectueuses de la nature, rentables, orientées vers le futur et vers un avenir préservant et réparant son environnement.

« Orientées vers le futur » car nous proposons des méthodes capables de faire croître plantes et arbres en se passant d’engrais chimiques qui, dans la très grande majorité, sont composés de phosphore. Le phosphore sera épuisé dans moins d’un siècle sur terre car les gisements auront été tous consommés.

Les particuliers peuvent aussi bénéficier d’inocula faciles à utiliser grâce à un conditionnement unitaire prêt à l’emploi pour chaque plante :

  • Potagers urbains ou plantes d’intérieurs,
  • Bonsaïs ou plantations en milieu aride ou soumis au stress abiotique (manque d’eau),
  • Plantes médicinales.

Nous sommes, à ce jour, les seuls au monde à commercialiser des inocula mycorhiziens à arbuscules (CMA) identifiés en Nouvelle-Calédonie et approuvés scientifiquement ayant un impact positif sur la croissance des plantes introduites dans des milieux pollués ou arides à revégétaliser.

Nos solutions sont des associations de différentes souches de CMA renforçant la croissance des végétaux dont certaines sont décrites visuellement ci-dessous :

Nos inocula, produits de manière contrôlée, sont dépourvus de contaminants externes (pathogènes, acariens, etc…) et sont le résultat d’un long process de production ayant demandé du temps avant d’aboutir à une production d’inocula de très haute qualité inégalée à notre connaissance à ce jour en comparaison à d’autres solutions commerciales proposées sur le marché.

Toutes nos solutions sont composées de champignons mycorhiziens à arbuscules (CMA) sous forme de spores viables ou propagules et mycélium. Nous garantissons plus de 5 000 spores ou propagules viables ex ante de pathogènes par dose pour notre solution « Potager Urbain » et plus de 8000 spores ou propagules par dose pour nos autres solutions destinées aux sols pollués ou arides.

Pourquoi la Nouvelle-Calédonie ?

La biodiversité en Nouvelle-Calédonie est exceptionnelle et aussi un des principaux hot-spot de biodiversité au monde. Les études scientifiques menées par Thomas Crossay et ses collaborateurs dans le domaine des mycorhizes ont montré et confirmé des effets prometteurs sur la croissance des plantes dans des milieux difficiles (aridité, sol rouge ou ultra mafique, etc…) et les deux fondateurs d’AURAPACIFICA vivent en Nouvelle-Calédonie.

Une démarche éthique envers la nature :

Le respect de la nature est l’ADN même d’AURAPACIFICA. Nous disposons des autorisations administratives délivrées par le gouvernement de la province Sud.

Nous reversons un pourcentage de notre chiffre d’affaires au gouvernement de la Province Sud et à l’université de Nouvelle-Calédonie dans le cadre d’un partage des richesses (Accord de Nagoya) et de la loi APA :

  • 5% au profit de la Province Sud,
  • 2% au profit de l’université de Nouvelle-Calédonie.

Nous n’avons pas d’effets destructeurs ou néfastes sur la nature pour nos recherches. La reproduction de micro-organismes identifiés lors des recherches pouvant avoir un impact intéressant sur la croissance des plantes, est réalisée en milieu ex situ.

Nous réussissons à reproduire en milieu stérile des micro-organismes  qui sont datés par les scientifiques à 450 000 000 d’années, période à laquelle les plantes terrestres sont apparues sur notre planète. Ces organismes sont donc des organismes pionniers.

Une entreprise de Biotechnologie abordable au plus grand nombre et au service de ses utilisateurs :

Nos produits sont conçus par des experts sous le contrôle de Thomas Crossay, docteur en microbiologie des sols avec comme but :

  • mettre la science au service de la nature (et non l’inverse),
  • la compréhension des systèmes naturels et plus particulièrement des interactions entre les micro-organismes du sol et leurs plantes hôtes,
  • un process de fabrication issu de 5 ans d’études ou de recherches permettant de produire des inocula 100% naturels, d’une qualité inégalée à ce jour donc haut de gamme (viabilité des spores) garantissant l’efficacité de nos produits,
  • vous aider à comprendre et orienter vos activités vers des pratiques agroécologiques qui augmenteront votre productivité, la qualité des produits et vos revenus,
  • réduire les risques associés à la santé pour vos employés, vos proches et rendre et laisser pour les générations futures une terre encore fertile et de qualité qui aura une valeur commerciale aussi en cas de revente,
  • aider et apporter aux institutions des solutions pérennes pour revégétaliser des zones dégradées ou mieux répondre aux nouvelles contraintes environnementales que la nature commence à nous faire subir par le réchauffement climatique et aussi permettre aux décideurs de mieux prendre en compte les attentes des populations en terme de préservation de l’environnement.

Notre laboratoire peut aussi proposer une expertise de vos sols pour en définir les carences et qualités et vous proposer une solution à la carte en prenant en compte déjà votre « terroir », afin de vous proposer un inoculum de CMA sur mesure adapté à votre sol.

Néanmoins, nos inocula ne sont pas adaptés à l’agriculture intensive.

Notre objectif est donc de réparer et de proposer des solutions adaptées en prenant en compte la composition du sol tant pour des acteurs industriels ou institutionnels ayant comme volonté ou contraintes sociétales de réduire leur empreinte environnementale grâce à une revégétalisation efficace et pérenne mais aussi de proposer l’utilisation d’inocula à des producteurs de fruits, plantes médicinales, fleurs, soucieux de changer de modèle économique et éthique de production pour le plus grand bien de la planète et des hommes.